Retraites : Le président doit «retirer le projet», et «recevoir les partis de gauche et les syndicats»

La Première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, a déclaré dans un communiqué le mardi 12 octobre que les «mobilisations ont été massives» avec une amplification du mouvement. «C’est la plus grande vague de manifestations qu’ait connue notre pays depuis longtemps», a également indiqué la Première secrétaire. «Les Français, de plus en plus nombreux, disent clairement qu’ils ne veulent pas de cette réforme».


Martine Aubry a appelé le gouvernement «à faire preuve de responsabilité» car on ne réforme pas les retraites «contre les Français». La Première secrétaire a rappellé que «le projet du gouvernement est symbolique de l’ensemble des injustices et inégalités qui caractérisent sa politique et que les Français jugent intolérables».

Réforme juste et efficace

Sur la question des financements, Martine Aubry a évoqué un manque de «financements nécessaires» de la réforme du gouvernement qui entraîneront «une baisse irrémédiable des pensions».

«Les socialistes ont montré par leurs propositions qu’il est possible de mener une réforme juste et efficace des retraites», a conclu la Première secrétaire du PS. Celle-ci a demandé au Président de la République : «de retirer son projet, de recevoir les syndicats et les partis de gauche» pour «engager enfin les négociations et la réforme qu’attendent les Français».

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *